Le minéral et le solstice d’été

 

Le minéral et le solstice d’été

« Le soleil que sa halte
Surnaturelle exalte
Aussitôt redescend
Incandescent »

Stéphane Mallarmé, « Cantique de Saint Jean », 1964.

Une réflexion au sujet de « Le minéral et le solstice d’été »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *